Infos pratiques Simulateur

TOUTES LES INFOS PRATIQUES SUR LE SIMULATEUR

Le Commandant de bord … C’est vous !!!

A SAVOIR

  • Sécurité : 100% Safe ! si vous vous crashez… il suffit de relancer une session et de recommencer.
  • Saisons pour voler : toute l’année puisque c’est en indoor !
  • Côté pratique : venez habiller comme pour une journée normale en fonction de la météo du jour. 

LES APPAREILS

Un simulateur de vol se compose de 2 éléments : un calculateur numérique et un « ensemble matériel » permettant au pilote d’interagir avec l’aéronef simulé.

  • Calculateur numérique : composé,
    • d’un gros PC doté et d’une bonne carte graphique, permettent l’affichage du paysage et des éléments du tableau de bord, les sons de l’appareil et de l’environnement extérieur.
    • d’un casque audio permettant d’entendre les discussions avec la tour de contrôle, les coéquipiers et autres aéronefs.
    • d’un retour de force des différentes commandes et rotation du siège et de la cabine.
  • L’ensemble matériel : composé du manche à balais, palonnier, manette des gaz, et les différents éléments du tableau de bord. À défaut de ces éléments, le clavier et la souris peuvent être utilisés. Un micro est également préférable pour simuler les interactions avec la tour de contrôle, les coéquipiers et d’autres aéronefs.
  • Les commandes : mises à la disposition du pilote sont aussi identiques que possible à celles de l’aéronef réel. Certains simulateurs sont même construits en utilisant des éléments réels, voire une cabine découpée sur un prototype ou une maquette.
  • Les appareils (Avions, hélicoptères…) : ils sont modélisés (modèle numérique) à partir d’un état donné. L’ordinateur calcule :
    • la position dans l’espace : coordonnées par rapport au sol et altitude approximative par rapport au niveau de la mer.
    • la direction : orientation de l’avion, déplacement de l’avion (pouvant être en « dérapage » ou « dérive »).
    • l’orientation de l’avion, le vecteur spatial de déplacement : Orientation de l’avion et déplacement par rapport au sol, taux de montée, etc. ;
    • d’autres éléments liés à l’appareil : paramètres des moteurs, voilure, caractéristiques des éléments de gouverne, masse à vide et en fonction de ce qu’il transporte, etc.
  • L’environnement : il s’agit de reconstituer le plus fidèlement possible tout ou partie de ce que ressent le pilote (visuel, physique, bruit…)

TECHNIQUE DE VOL

En fonction du logiciel, du simulateur, elle dépend surtout de l’appareil (avion, hélicoptère, planeur…) comme sur un vrai. Il faut distinguer plusieurs types de simulateur :

  • Les Simulateurs d’études : outil de prototypage à différents stades du développement d’un nouvel avion. Permet d’évalué un concept et son dimensionnement, de mettre au point les calculateurs de bord, de préparer le premier vol.
  • Les Simulateurs de formation/entraînement : dans la plupart des cas le simulateur est utilisé pour des entraînements très spécifiques destinés à un personnel déjà pilote et non pour l’apprentissage du pilotage. L’objectif est d’acquérir la connaissance d’un nouvel avion, des procédures très strictes à suivre dans telle ou telle phase du vol et de vérifier la connaissance des consignes en cas de difficultés. ces simulateurs sont classés en diverses catégories selon le type de formation auquel il s’applique (Phase I, II ou III) : pour que la formation suivie sur simulateur soit validée officiellement, le simulateur doit être « certifié », par exemple par la DGAC en France ou la FAA aux États-Unis. Ces simulateurs sont généralement implantés dans des centres de formation ou dans les compagnies aériennes pour les avions civils.
Simulateur_1
Simulateur_1
  • Simulateurs de vols amateurs : souvent fabriqués par des passionné, ils permettent une approche du pilotage. En plus du pilotage virtuel, beaucoup d’utilisateurs découvrent le « trafic aérien en ligne », lorsque les pilotes et des contrôleurs du trafic aérien virtuels jouent ensemble en temps réel pour simuler un véritable trafic. Il existe plusieurs réseaux, dont les plus populaires sont IVAO et VATSIM.
simulateur_helico
simulateur_helico
  • Simulateurs pour ordinateurs personnels (PC) : les plus connus sont :
    • Aerofly FS, un simulateur de vol réaliste avec un moteur graphique extrêmement performant et un support natif des casques de réalité virtuelles.
    • X-Plane, un simulateur de vol civil réaliste pouvant être utilisé pour la formation et le seul à être certifié par la FAA
    • Prepar3D, le successeur de MS Flight Simulator développé et commercialisé par Lockheed Martin suite au rachat du code source en 2010.
    • FlightGear, un simulateur de vol sous licence libre sous GPL, donc entièrement gratuit et collaboratif, avec la représentation du relief de toute la planète, la majorité des aéroports du monde, de très nombreux modèles d’aéronefs et beaucoup de ressources en général.
    • Digital Combat Simulator (DCS), un simulateur réaliste et orienté combat en réseau.
    • Take On Helicopters, un simulateur d’hélicoptère développé et édité par Bohemia Interactive, sorti le 27 octobre 2011 sur Windows.
    • Flight Simulator, le simulateur de vol le plus connu du grand public, développé par Microsoft depuis le début des années 1980
    • Lock On, est un simulateur de vol de combat moderne sorti en 2003.

PRÊT POUR RÉSERVER UN VOL?

Réservez votre « Bon pour un Vol » ou votre « Pochette Cadeau », à partir de 99 € par personne en cliquant sur le bouton ci dessous…